Tour par tour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tour par tour

Message par Carey_ le Jeu 19 Jan - 19:25

Lancement:
Placement des bases:
Impérial sur Corellia, Corfai, Nubia, Xiquine II.
Rebelles sur Selonia, Auréa, Duro, Polanis, Saberhing, Vagran.

Tour 1 !
Phase de stratégie
Assaut spécial: Attaque de l'Hypervoie, mené par Grododona sur Nubia, défendue par Finesse Vador.
Assaut spécial: Démonstration de Force, lancée par Subtilité Jerjerrod sur Saberhing, défendue par Sato Arrière.
Assaut de Mighty Madine sur Correlia, défendue par Poésie-Motti.


Dernière édition par Carey_ le Dim 22 Jan - 21:37, édité 1 fois
avatar
Carey_

Messages : 778
Date d'inscription : 31/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour par tour

Message par Carey_ le Ven 20 Jan - 17:21

Rapport de bataille de l'avant poste d'observation de Saberhing.
La flotte impériale a surgi d'hyperespace à 00.00. Un Destroyer Impérial accompagné de deux croiseurs légers Arquitens, un groupe de croiseurs Gozanti et plusieurs escadrons de chasseurs lourds. Nous avons transmis l'alerte et le groupe du Défiance est arrivé à 01.25, alors que la flotte impériale s'approchait dangereusement de deux avant postes civils sympathisants.
La flotte impériale s'est divisée en deux groupes, le destroyer et les Gozanti se dirigeant vers la moins protégée des stations alors que les Arquitens après une feinte se ruèrent vers la seconde. L'ensemble du groupe du Défiance partit intercepter le destroyer alors que la frégate Nébulon B allait en interception des Arquitens, malgré les ordres du commandant Sato. L'engagement commença à 02.35, quand les premiers tirs à longue portée fusèrent. Le destroyer concentra son feu sur la station, n'infligeant que des dommages légers à la frégate MC30, mais subit de plein fouet la puissance des canons des deux vaisseaux calamaris. Définitivement endommagé, il partit en hyperespace avant que la station ne soit détruite, laissant ses escadrons de TIE/def terminer le travail. Notre chasse essentiellement composée d'A-wings fut balayée du ciel par la supériorité en nombre des chasseurs impériaux, dirigés par un Décimator redoutable. Même le Faucon Millénium subit de lourds dégâts, nous espérons que son hyperdrive ne l'a pas lâché pendant la fuite. Peu après, ce sont les gozantis qui fuirent, après avoir récupéré les pilotes des escadrons détruits. De l'autre coté, les Arquitens (enfin, surtout un) mirent la station à mal, et provoquèrent de lourds dégâts sur la NébulonB, qui réussit néanmoins à s'arrimer à la station et récupérer des civils avant que la station ne soit détruite. Mais dans la panique son capitaine subit de lourds dégâts qui coûteront sans doute très cher.
L'assaut impérial a été repoussé et nous avons provoqué de lourds dégâts au principal vaisseau, mais nous avons perdu deux stations civiles. L'Empire saura tirer parti de cet événement pour extorquer plus de ressources aux systèmes environnants, utilisant la peur comme moyen de pression. Les civils sauvés seront acheminés sur des systèmes sans présence impériale, ils sont reconnaissants à l'Alliance pour sa rapidité à venir les défendre.


Victoire Rebelle (177pts) (+1pt de campagne) (+40 ressources). Nébulon B, Faucon Millénium et 3 Awings avariés.
Défaite Impériale (169pts dont 40 d'objectifs) (+80 ressources). Destroyer Stellaire, Gozanti, TIE/def et TIE/in avariés.


Dernière édition par Carey_ le Dim 22 Jan - 21:37, édité 1 fois
avatar
Carey_

Messages : 778
Date d'inscription : 31/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour par tour

Message par Carey_ le Dim 22 Jan - 21:37

DarkTotoro a écrit:
ATTAQUE DE LA BASE IMPERIALE SUR CORELLIA :

Face à la montée en puissance inquiétante de l'Empereur, la Rébelion tente de monter une opération militaire d'envergure dans le secteur Corélien, où l'Empire a installé des bases militaires avancées. Les premières batailles sont rudes pour la rébellion, qui a besoin de frapper un grand coup afin d'empécher la flotte impériale de s'étendre. Un coup de poker un peu fou est tenté par l'état-major : attaquer directement la principale base impériale sur Coréllia. Et le général Madine s'est vaillement porté volontaire pour se jetter dans la gueule du loup.
Effectivement, en arrivant sur place, une puissante force composée de 2 VSD et d'un Interceptor stationnait en orbite, et le général Motti, qui la commandait, a immédiatement fait tirer les canons ioniques planétaires et commencé à lancer ses vaisseaux en direction de la flotte kamikaze. Etait-ce la surprise de cette attaque éclaire, ou bien une trop grand confiance en lui-même?
Toujours est-il que son déploiement, trop groupé pour faire face aisement à l'ennemi, et ses tirs planétaires, trop peu efficaces, l'ont rapidement mis en difficulté. Sur les ordres du général Madine, une attaque pleine vitesse fut lancée par une frégate mc30 sur le flanc d'un VSD, qui, handicapé pour riposter sur ses flancs, ne put empécher la frégate rebelle d'arriver rapidement à sa portée quasi intacte et de lancer une pleine bordée de lasers et de torpilles. Le mc80 de bataille, qui avait ralenti de peur de la puissance de feu adverse, arriva lui aussi à portée pour entamer encore plus son adversaire. Le vaisseau de commandement type Pelta enchaina les ordres d'activations des chasseurs, permettant d'annihiler les ties fighters et d'empécher les Tie bombardiers ennemis de s'en prendre à un quelquonque vaisseau. Relayant les ordres du général d'activer la réparation des boucliers, la flotte ne subit aucun vrai dommage, écoeurant les impériaux, impuissants.
Finalement, la mc30 acheva le vsd, et le général impérial ordonna la retraite immédiate, craignant que les pertes ne s'accumulent rapidement face à une telle offensive.
C'est donc une flotte intacte, encore sous le choc d'avoir réussi cette attaque folle sans aucune perte, qui détruisit la base impériale, portant un grand coup aux instalations impériales.
Ses hommes éclatèrent de joie, mais le général Madine n'avait pas le coeur de se joindre à eux : il savait que les autres batailles furent rudes pour la rébéllion, et que la surprise ne marchera pas toujours. C'est surtout un nom, qui le fait frissonner : une flotte serait dirigée par le sinistre Dark Vador lui-même, et sa réponse sera sans nul doute impitoyable...

FRStark a écrit:
La Rebellion s'est fondée sur le désir de liberté, de paix et de sérénité au travers de la galaxie, louable vocation, mais aussi belle soit la cause, pour qu'une telle résistance persiste, elle doit survivre.
L'argent est le nerf de la guerre, et la Rebellion doit recourir à des méthodes brutales pour en récupérer, argent, ressources, vaisseaux, minerais, tout est bon à prendre pour faire vivre la cause. Depuis peu, la coallition rebelle lance des raids pour couper la route aux convois de commerce impériaux. L'hypervoie est le meilleur moyen d'intercepter ces cargos, soit pour les piller, soit pour les détourner de leur utilisation d'origine pour en faire des vaisseaux de combat.
Forts de la victoire sur Corélia, le Général Dodona mène sa flotte à l'encontre d'un convoi impérial, les vaisseaux de guerre ont figé les cargos, se laissant aborder par les troupes rebelles, pillés par des escadres de flotilles GR-75.
Cependant, l'Empire a redoublé de vigilance et parvient à réagir. Le Seigneur Vader a décidé d'intervenir lui-même afin de frapper vite et fort ces traitres. Lancé à bord de son Detroyer, épaulé par une flotte de Raiders assassins et du célèbre Demolisher, il surgit de l'hyper espace alors que les flotilles rebelles s'apprêtent à terminer leurs méfaits.
Dodona réagit face à cette menace, il doit couper la route à Vader pour l'empêcher d'intercepter les cargos rebelles et leur butin.
Mais cette incursion n'est pas sans risque pour les 2 camps : Dodona avait jugé bon de surgir des champs d'astéroïdes bordant le système de ...... Cependant, Vader n'est pas le genre à tenir compte de ce type de risques.
Vader, escorté de près par le Demolisher, s'approche des lignes rebelles, pendant que les Raiders tentent de ratisser la chaine d'astéroïdes. Dodona doit gagner du temps, et tenter de bloquer les Impériaux, si possible les contenir dans les astéroïdes. Les MKII se lancent au centre, les officiers rebelles tels que Luke Skywalker, Nym et Keyan se préparent à décoller depuis les hangars des baleines, la surprise impériale et le déploiement de la flotte oblige les Rebelles à faire face dans l'urgence.
L'escadron Rogue, avec l'appui d'un escadron d'E-Wing et un Lancer, tentent d'harceler les Raiders, ceux-ci accélèrent pour tenter un contournement des vaisseaux rebelles, pas seulement pour les contrer mais surtout pour éviter les tirs répétés de leurs batteries de turbolasers de flancs. Ils subissent des dommages mais résistent face aux salves. Leur réplique ne s'est pas fait attendre, tout en essayant d'échapper à l'approche d'une MKII, ils parviennent à causer de lourdes pertes aux escadrons rebelles, qui se replient.
Pendant ce temps là, Dodona appâte Vader avec la Nebulon, qui se faufile près des astéroïdes. Vader voit arriver une MKII, qui tente, elle, une approche risquée mais non moins calculée. Vader veut couper tout d'abord tout soutien aux escadrons et vaisseaux rebelles, ils lancent une nuée massive de chasseurs Tie sur les flotilles, mais celles-ci résistent.
C'est alors que la MKII déploie habilement ses chasseurs et ses héros, Jan Ors rejoint le commando pour figer les escadrons Tie. Ceux-ci sont tout d'abord débordés, la confusion est telle que les Rebelles parviennent à lancer un bombardement massif sur la proue du Destroyer. Vader est surpris par leur audace et leur aptitude au combat. Il ressent également une présence qu'il n'avait pas senti depuis...
Conscient du danger, il demande alors à ses meilleurs escadrons d'entrer dans la danse, Mauler ne se fait pas prier, Howlrunner surgit à son tour. Les Rebelles, galvanisés par le succès de leur premier bombardement, se ruent une nouvelle fois sur le Destroyer, ce qui causera leur perte. Les escadrons Tie d'élite infligent de sérieuses pertes aux bombardiers, le nombre faisant la force.
La DCA du destroyer appuie efficacement ses chasseurs.
De son côté, la MKII ne parvient pas à apporter le coup de grace à Vader, qui parvient à s'extirper, toujours protégé par Howlrunner et ses chiens de guerre, qui mettent fin à la menace rebelle, obligée de se replier.
Les vaisseaux impériaux parviennent alors jusqu'aux convois, les cargos rebelles tentent un repli éclair, mais il est trop tard, Vader détruit le plus exposé, les autres ne peuvent que capituler devant la puissance de feu et la détermination impériale.
Dodona repart avec sa flotte, presque intact, mais déplore des pertes colossales dans les rangs de ses chasseurs d'élite. Il ne peut relancer une offensive, craignant un autre renfort impérial et une prise en éteau.
Vader a gagné, mais il est conscient de la menace que peuvent représenter les Rebelles. Malgré ses capacités reconnues de stratège, Dodona est presque parvenu à stopper son offensive, laissant le Destroyer en mauvais état. Quant au Demolisher, inexistant. Le Commandant de bord a sous estimé la force de frappe rebelle, et a été incapable de réagir face à la menace. Le commandant a été convoqué par le seigneur afin de lui faire comprendre que cette erreur envers lui était la dernière...


Phase de gestion tour 1:

Rebelles: +45 points de répa par flotte, +207 points de ressources (soit +69 par flotte).
Impériaux: +40 points de répa par flotte, +241 points de ressources (soit +80 par flotte, +1 pour Vador).
Score: Rebelles 2, Impériaux 0.
Informations: Avant poste Rebelle sur Saberhing
Destruction: Base impériale de Correlia détruite.

Maintenant on fait les courses!


Dernière édition par Carey_ le Dim 29 Jan - 9:09, édité 2 fois (Raison : Ajout des rapports de bataille)
avatar
Carey_

Messages : 778
Date d'inscription : 31/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour par tour

Message par Carey_ le Sam 28 Jan - 6:05

Phase de stratégie tour 2:

Information: Présence rebelle sur Correlia.
Diplomates: sur Tralus

Attaque de Jerjerrod sur Sélonia, défendue par Madine. Présence du pion Astropilotes Chevronnés*
Attaque de Dodonna sur Crash's Drift, défendue par Vador.
Attaque de Motti sur Corellia, défendue par Sato.


Listes rebelles mises à jour dans l'autre sujet, carte de la Taverne remise à jour.

*: C'est un aide mémoire.
avatar
Carey_

Messages : 778
Date d'inscription : 31/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour par tour

Message par Carey_ le Jeu 9 Fév - 17:22

L'Alliance gagne des batailles, mais elle doit prouver qu'elle peut gagner la guerre. Après l'offensive éclair du général Madine qui avait chassé les forces impériales de l'amiral Motti de Corellia, ce dernier monte une contre attaque, sans doute "motivé" par le seigneur Vador lui même. Moins bien préparée qu'à l'ordinaire sans doute, les vaisseaux de guerre emportent des escadrons de chasseurs qui n'ont pas réparé tous les outrages que la chasse rebelle leur a infligé. De plus, c'est le commandant Sato, avec une flotte taillée pour la défense, qui protège Correlia, après s'être illustrée sur Saberhing. Elle bénéficie en outre d'un renfort de pilotes de chasse venant de la planète, prêts à combattre pour leur liberté.
La flotte impériale sort d'hyperespace en formation groupée, l'Interdictor utilisant ses projecteurs gravifiques pour rassembler les astéroïdes près de l'avant poste de réparation. La flotte rebelle lui présente un flanc, ce que l'on sait être de mauvaise augure sur un MC80 comme le Défiance. La MC30 se met dans un déploiement surprenant, prenant la flotte à contrepied, à grande vitesse, tandis que la Nébulon B Salvation, ainsi nommée pour le sauvetage des civils sur Saberhing, se place un peu en retrait derrière les astéroïdes. Très rapidement, les véloces Awing se lancent à l'attaque, mais les chasseurs TIE déjà endommagés refusent le combat, se repliant. De toute part les chasseurs attendent de pouvoir passer à l'attaque, et l'occasion arrive très rapidement. Quand les hangars des Victory s'ouvrent pour laisser sortir une impressionnante escadre de de bombardiers TIE, les chasseurs Rebelles sont déjà sur place, perturbant la sortie. En fait, seuls deux bombardiers pourront faire feu sur la MC30, lui infligeant des dégâts minimes. Et malgré les manœuvres défensives des vaisseaux impériaux, prêts à frotter la peinture pour rester hors de portée, les puissants canons du Défiance déchirent l'espace, alors que la MC30 décharge toutes ses torpilles à courte portée sur l'Interdictor. La Salvation, après une manœuvre audacieuse lui permettant de passer sans dommages à travers les astéroïdes, est en position idéale, et provoque de très lourds dégâts sur les vaisseaux ennemis, forçant l'Interdictor réputé indestructible à se replier. Les chasseurs rebelles subissent de lourdes pertes, mais en infligent autant, détruisant jusqu'au dernier les escadrons de chasseurs TIE ainsi que le groupe de bombardiers du capitaine Jonus. L'esprit d'abnégation du pilote d'YT1300 et des pilotes de Xwing sera longtemps célébré. Le Défiance, malgré le brouillage de l'Interdictor, inflige de très lourds dégâts à l'un des Victoires, le forçant à fuir, alors que le second arrive avant de fuir à son tour, à concentrer son feu sur l'une des flotilles qui accompagne le vaisseau calamari comme un poisson pilote, et à profiter d'une brèche dans les défenses de la Nébulon B pour l'endommager sérieusement. La Salvation en effet s'est retrouvée cernée de bombardiers qui ont pu attaquer ses boucliers, avant d'être rattrapés par les pilotes rebelles. Puis le MC80 percute les astéroïdes de plein fouet, sa course ne lui permettant pas de les éviter, les dégâts étant très vite réparés par les équipes de réparations qui le suivent. Loin de la bataille, le Gozanti récupère la capsule de sauvetage de l'amiral Motti avant de rompre le combat.
Le commandant Sato a salué la détermination des troupes impériales qui, obéissant aux ordres, ont quand même infligé de sévères dégâts à la flotte Rebelle. Qualifiant cette attitude de "résilience", le commandant a expliqué aux élèves officiers de l'Académie de la Marine Impériale de Corellia que c'était ce qui faisait de bons soldats, par opposition à l'obéissance aveugle aux ordres. Clairement, l'empressement de l'amiral Motti à reprendre Corellia, sans doute amplifié par la peur d'être réprimandé, lui a fait faire plusieurs erreurs stratégiques que les étudiants ont disséqué, alors que les soldats se sont démenés pour infliger le plus de dégâts possibles à leur ennemi, dans une situation qu'ils savaient désespérée.
La bataille de Corellia devrait s'achever, l'Empire ayant échoué à reprendre le contrôle de la planète. L'Alliance a d'ores et déjà envoyé des diplomates et des logisticiens pour permettre une transition en douceur.

Vétérans: Han Solo, Shara Bey
Avariés: Salvation, GR75 de communication, 2 Awing, Xwing, YT1300.
Avariés: la totalité de la flotte impériale à l'exception du Gozanti et d'un TIE/bo. Détruits: 4 TIE et capitaine Jonus.
Score: +1 point de campagne pour les Rebelles.


Le coeur du système de Corelia est en proie à la confusion, les Rebelles ayant portés un grand coup à l'Empire en capturant la planète Corelia!
Les Rebelles ont de fait profité de leur victoire pour installer une base sur Selonia. L'Empire ne peut laisser ces planètes hors de contrôle, sous peine de voir se multiplier les systèmes dissidents au travers de la galaxie. Vader prend les devants et envoie l'Amiral Jerjerrod sur Selonia pour replanter le drapeau impérial et affirmer la supériorité de l'Empire.
Madine dirige les nouvelles installations rebelles, il est isolé, et il s'attend à une offensive impériale. Sa flotte est prête et lourdement équipée, bénéficiant des ressources de cette récente conquête. Il est également renforcé par des escadrons X-Wing et Z-95, sa chasse est donc étoffée et très polyvalente : l'Empire ne peut plus parler de simple soulèvement, ils font face à une véritable armée équipée et organisée.
Jerjerrod ne veut pas perdre de temps, à peine sorti de l'hyperespace, il fait face à Madine dans sa Pelta de commandement, escortée de toute ses escadrilles et flottilles. Il laisse sur sa gauche à bonne distance sa force de frappe, un MC80 et une MC30 que l'on peut qualifié de chasseurs de Destroyers. Jerjerrod sent le coup venir, il voit s'approcher à grande vitesse les 2 Mon Calamari sur son flanc droit, il décide alors une manoeuvre surprise, il fait en sorte de dégager son Destroyer de la trajectoire des vaisseaux lourds rebelles en fonçant littéralement en direction de Madine.
C'est la surprise totale pour les Rebelles! Le Pelta ne peut se dégager et est forcé de faire face, fatal face à un si lourd Destroyer. Jerjerrod voit la nuée de chasseurs rebelles s'approcher pour protéger le Pelta. Les Impériaux ne sont pas confiants quand ils aperçoivent les rapports de scans affichant la multitude ennemie. Il donne alors l'ordre à ses escadrilles d'engager ces traîtres, il jette toute sa capacité d'escadrons en écran dans cette nuée.
Quant aux Arcquitens, ils sont loin du conflit, sur le flanc gauche de Jerjerrod, prêt à intervenir et à contourner les forces rebelles. Les 2 flotilles de Gozantis escortent le Destroyer de part et d'autre.
Fort de l'effet de surprise, Jerjerrod aligne toute sa puissance de feu frontale sur le Pelta, qui subit des dégâts monstrueux, elle est rapidement neutralisée, Madine perd tout moyen de communication avec ses autres vaisseaux... il est hors course!
Les chasseurs impériaux, menés par Morna Kee, infligent de lourdes pertes dans les rangs des X-Wing, Whisper, lui, s'écarte de la meute afin d'engager un groupe d'escadrons bombardiers sur le flanc droit, efficace, il parvient à neutraliser en 2 attaques 2 escadrons à lui seul, il permet au Destroyer de se dégager sans subir d'assaut rebelle. Mais il se trouve isolé et essuie des pertes colossales, ne parvenant pas à se dégager.
Mais les Rebelles n'ont pas capitulé malgré la perte de leur Amiral et de son vaisseau de commandement. Le MC80, à pleine vitesse, tente de rattraper Jerjerrod, en vain, cependant, dans cette course folle, il entame un grand et long virage lui permettant d'anéantir l'intégralité des flottilles impériales! Un coup dur pour Jerjerrod et ses chasseurs qui comptaient sur leur soutien.
Jerjerrod esquive le gros de la force de frappe rebelle, il a porté un coup dur à la Rebellion, il est désormais temps de temporiser. Cependant, il ne peut plus proposer de soutien à ses escadrons, Morna Kee, escortée par les Tie-Defender et les Tie-Interceptor, se trouve débordée, Dutch Vander est un excellent pilote, et il l'a encore démontré à cette bataille : appuyé par un YT2400 fonceur et un escadron d'E-Wing en appui, il a neutralisé Whisper et ses Fantômes. Il se jette alors sur Morna Kee : coup dur pour l’Empire, malgré une chasse en ordre de combat, la pilote impériale est vaincue et contrainte de se retirer avec les quelques survivants.
Les Arcquitens quant à eux, ont bien failli alourdir les pertes pour les Rebelles, le MC80 a subi d'importantes salves de tirs d'harcèlement à portée longue, ne pouvant réagir… Il est parvenu à se dégager, la catastrophe est évitée de justesse.
Le MC30 a tenté d'intercepter un Arcquiten en toute fin, mais son retard ne lui a pas permis d'en venir à bout. Son appui a été totalement inefficace du fait de l'assaut fulgurant de Jerjerrod dans cette bataille. La perte de Madine semble avoir perturbée la tactique élaborée.
Les Rebelles sont donc contraints de fuir et d'abandonner leur base. L'Empire est parvenu à ses fins, affirmer sa présence sur le système Corelia et récupérer des ressources essentielles à l'effort de guerre impérial. Jerjerrod espère que le Seigneur Vader reconnaîtra ses qualités de stratège, mais ce dernier a fort à faire, lui-même engagé sur un autre front... La Rebellion ne s'avoue pas vaincue, bien au contraire.

Score:
Rebelles 2+1 (défense de Correlia) = 3
Impériaux 0+2 (défense de Crashes Drift, attaque de Selonia) = 2

Phase de gestion tour 2:

Réparation:
Rebelles: 3 chantiers, soit 45pts de réparation par joueur (30+3*5)
Impériaux: 2 chantiers, soit 40pts de réparation par joueur (30+2*5)

Ressources
Rebelles: 3 bases (Corellia + 2), 3 avant postes (Saberhing +2), 90pts de ressources. Présences sur Corellia, Auréa, Duro, Polanis, Saberhing, Vagran: 85 points de ressources. Total: 175 points de ressources. soit 58 par joueur et 59 pour (à préciser)
Impériaux: 3 bases (Corfai, Nubia, Xyquine II), 75 pts de ressources. Présences sur Corfai, Nubia, Xyquine II, 46 points de ressources. Total: 121 points de ressources, soit 40 par joueur et 41 pour Jerjerrod

Etat des flottes:
Motti: -159, soit -119 après points de réparation.
Jerjerrod: -84, soit -44 après points de réparation.
Vador: -56, soit -16 après points de réparation.
Madine: -69, soit -24 après points de réparation.
Sato: -64, spot -19 après points de réparation.
Dodonna: -95, soit -50 après réparation.
avatar
Carey_

Messages : 778
Date d'inscription : 31/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour par tour

Message par Carey_ le Sam 29 Avr - 18:40

Comptes rendus romancés (longs!)

Madine vs Jerjerrod, Démonstration de Force sur Vagran:

Garry sirotait une tasse d'ardees, regardant nonchalament l'espace à travers les hublots de la station de Vagran. Son oeil était vaguement attiré par le ballet incessant des transporteurs allant et venant entre les deux plateformes, rejoignant le trafic qui descendait sur la planète. Vagran était une planète de second ordre, qui n'intéressait pas grand monde, mais on avait découvert dessus des gisements de desh et plusieurs entreprises de minage étaient venues s'installer. Les deux stations avaient été construites pour servir de port d'attache, l'atmosphère de la planète étant assez capricieuse et les autochtones préfèrant limiter l'accès à leur espace aérien. A travers la base et sur les villes régnait un calme appliqué, chacun travaillant pour réussir, et parfois exprimant un peu haut sa préférence pour un monde "libre".

C'est sans doute ce qui avait motivé l'envoi d'une force impériale.

L'amiral Jerjerod sortit d'hyperespace avec son Destroyer Impérial 2 et son groupe de bataille, composé de deux croiseurs Arquitens et plusieurs croiseurs Gozanti. Les alarmes de la station sonnèrent. Bien qu'aucune déclaration n'aie été faite, rien ne laissait place au doute quand aux intentions impériales, fonçant à pleine vitesse sur les bases civiles, ignorant les règles élémentaires de navigation dans les secteurs chargés d'astéroïdes. Plusieurs transporteurs se déroutèrent, certains se percutant même dans la panique. Garry vit du coin de l’œil plusieurs personnes attablées dans le même bar que lui se lever précipitamment et courir vers les hangars. il finit sa tasse et se dirigea, plus lentement, vers son propre vaisseau.

"Rasez moi ces stations. Inutile de capturer des transporteurs, la simple démonstration de notre puissance devrait les ramener dans le rang. Prévenez le Moff Vorru qu'il pourra envoyer un corps expéditionnaire dès demain". L'amiral Jerjerrod était confiant dans les capacités de sa flotte. il avait mis en déroute le rebelle Madine en lui infligeant de sévères pertes sur Selonia. D'autres flottes rebelles avaient été vues, et l'amiral Motti était en difficulté, mais Jerjerrod voyait ici l'occasion de briller devant Vador. Il allait mettre toute sa puissance sur la table.

Dans un hangar discret du niveau 7, plusieurs pilotes échangeaient nerveusement.
"J'ai envoyé le code, ils ne devraient plus tarder. Mais je pensais qu'on pourrait se reposer et réparer nos chasseurs ici" geignit un Twilek.
"Le gros du boulot est fait, mais je suis à court de missiles. Quand à mon R4, il raconte un peu n'importe quoi, j'espère qu'il ne me lâchera pas." répondit une blonde à l'air inquiet.
"Ecoutez" le jeune homme brun qui parlait avait de l'assurance dans la voix et décocha un sourire. "Nous sommes les meilleurs pilotes du secteur. Nous avons ces bons vieux Xwings qui sont les meilleurs chasseurs du secteur. Et surtout, nous avons une revanche à prendre et des civils à protéger. Dans ces moments là, ou l'Empire montre son vrai visage, c'est là ou nous devons briller. Alors en piste". Wedge monta dans son chasseur, galvanisant les autres pilotes.
Quelques instants plus tard, les Xwings sortirent de la station, accompagnés d'un groupe d'Ywings cabossés. Et comme répondant à l'appel, les forces rebelles sortirent à leur tour d'hyperespace. Le menaçant Mon Karren, hérissé de turbolasers, la rapide Admonition et, proche des stations, le vaisseau de commandement du général Crix Madine, le Phoenix Home, et ses transporteurs attitrés.

"Ainsi ils sont là" fit Jerjerrod en observant les forces Rebelles. "Leur défaite n'en sera que plus grande. Voyant que les Rebelles ont failli à les protéger, les Vagranais se plieront d'autant plus volontiers à l'Empire."
L'amiral se redressa, aboyant ses ordres. Il savait qu'il devait se montrer efficace s'il voulait être promu à d'autres responsabilités que le maintien de la paix impériale. Il avait déjà placé ses pions pour rejoindre le ministère de l'Energie, mais devait apparaître plus fort qu'il ne l'était actuellement.
"Faites décoller la chasse. Les intercepteurs et les defenders. Les premiers occuperont les chasseurs rebelles et les seconds entameront la station. Mais n'engagez pas les rebelles vous mêmes, laissez les venir." Jerjerrod sourit "En avant toute".

"Le groupe sept ira au secteur nord, pour protéger l'aile médicale. Aucun bombardier ne doit s'en approcher avant qu'elle aie été évacuée! Cyrra, faites faire de la place dans le pont neuf, il faut receuillir le maximum de gens!". Le général Madine donnait ses instructions à tout le monde en même temps, tout en surveillant l'approche du destroyer impérial. "Il va beaucoup trop vite, j'espère que le Mon Karren pourra l'intercepter"
"Il a du ralentir, les astéroïdes sont dans sa course. Quand à l'Admonition, elle est arrivée au milieu d'un convoi de transporteurs Xytiar, mais nous prévient qu'elle est à 80% de sa puissance disponible". lanca l'officier radio.
"Il va falloir les prendre en tenaille. Que les chasseurs se mettent en écran devant la station".

Garry mena son YT2400 au coté des chasseurs rebelles. ce n'était pas la première fois qu'il allait combattre des chasseurs TIE, mais il n'était pas rassuré. La dernière fois, il n'avait du son salut qu'à une fuite opportune, mais était revenu sur Selonia pour récupérer des survivants, ce qui lui avait valu de chaleureux remerciements. Il vit par sa verrière approcher les chasseurs ennemis, groupés. Pourtant ils n'attaquaient pas.
"on leur fait peur, ils ne vont pas venir tout de suite" grésilla une voie dans l'intercom. "tant mieux" souffla Garry.
Sur sa droite, il voyait l'immense vaisseau calamari se glisser entre les astéroïdes, amorçant une courbe gracieuse pour tenter de rattraper le destroyer impérial. Sur la gauche, un rougeoiement dans les réacteurs de la MC30 indiqua que celle ci se préparait à s'élancer. Devant eux, le destroyer impérial s'approchait à grande vitesse, flanqué des deux Arquitens, l'un prenant un virage plus large alors que le second se rapprochait du destroyer pour éviter la collision avec le Mon Karren. Et soudain, l'espace s'illumina de lasers.

"FEU!"
L'ordre résonna dans tous les intercoms du destroyer Impérial. Arrivé à portée de tir, le mastodonte libéra la puissance de ses turbolasers. Les stations prirent feu, plusieurs vaisseaux civils furent fauchés dans les explosions. Au même instant, la chasse impériale s'élança, évitant soigneusement les chasseurs rebelles pour s'en prendre aux docks, bloquant toute fuite de la station. La bataille avait commencé.

Le Mon Karren fit feu de tous ses canons sur l'Arquitens. Les boucliers de celui ci se volatilisèrent, sa coque perdit son intégrité, ses moteurs flanchèrent. Pris par son élan, l'immense vaisseau Calamari percuta de plein fouet le petit vaisseau impérial, qui déclencha un saut d'urgence alors que l'un de ses propulseurs explosait. Les canons du grand vaisseau continuèrent à tirer, prenant cette fois pour cible le destroyer.

Les chasseurs rebelles s’élancèrent, tâchant de protéger les civils, mais furent débordés devant l'ampleur de la tâche. Les impériaux décimaient les civils. Mais rapidement, la supériorité de la chasse rebelle se fit sentir et les chasseurs impériaux se réduirent comme peau de chagrin.
"Trois sur ton aile, fais attention au Jumpmaster!" dit Wedge
"Pas de problème Rogue leader, je m'en charge" répondit un pilote qui se dérouta, laissant une ouverture sur le leader.
"Wedge, sur ta gauche!" la communication fut interrompue par le grésillement caractéristique du chasseur détruit. Wedge regarda la boule de feu, essayant de voir si dans les débris, le pilote avait pu s'éjecter à temps, mais revint rapidement au combat qu'il livrait, détruisant coup sur coup deux intercepteurs.
"Il faut s'occuper de ces Defenders, il sont en train de massacrer les civils" dit-il calmement.
"On s'en occupe". Les chasseurs s'égayèrent alors que le destroyer impérial s'approchait, crachant toujours la mort et la destruction.

"Admonition, il va falloir y aller maintenant"
"Mais général, le second Arquitens est sur babord, si nous avançons, nous serons pris en tenaille"
"des gens MEURENT, Admonition. Faites le nécessaire". Madine coupa la communication, un peu excédé. Le Mon Karren avait fait une percée sur le flanc impérial et continuait à piloner le destroyer, mais la MC30 semblait refuser d'aller au combat. Il avait donné des ordres aux transporteurs pour essayer de sauver le plus de gens possible des stations, mais savait qu'elles étaient déjà perdues. Ce qu'il devait faire maintenant, c'était infliger suffisamment de pertes aux Impériaux pour qu'ils ne reviennent pas.
"Faites préparer les torpilles" dit Madine calmement.

"Amiral, les deux stations sont détruites" rapporta l'officier de pont, cherchant à avoir l'air calme malgré les alarmes qui résonnaient de toutes part. Le vaisseau se disloquait sous le feu continu du vaisseau calamari, qui était même venu frotter la coque, arrachant trois des énormes tourelles turbolasers du tribord.
"Bien. Laissez moi, vous". Jerjerrod repoussa vigoureusement l'infirmier venu lui bander la tête, qu'une poutrelle métalique avait entaillé. La bataille ne se passait pas comme prévu, et Jerjerrod commençait à envisager les options de retraite.
"La major Kee demande l'autorisation de quitter le hangar. Encore"
"Non. Il y a trop de chasseurs dehors. Et pareil pour Jendon".
"Mais Amiral..."
"Non. Et faites revenir les intercepteurs"
Les officiers de pont se regardèrent, jusqu'à ce qu'une explosion plus violente secoue le batiment. La petite frégate MC30 avait ouvert le feu, évaporant les derniers boucliers du vaisseau, éventrant sa coque.

"Le destroyer a perdu le contrôle, il va s'écraser sur la station!" hurla l'un des pilotes de l'escadron de Biggs.
"Il y a plus grave, le Phoenix Home est juste devant. Biggs fit une brusque embardée après avoir largué ses torpilles". Surveillez vos arrières, j'ai perdu les autres chasseurs de vue"
"Les autres chasseurs sont ici" dit Garry, qui venait de terminer son combat contre le Jumpmaster et volait vers les Defenders. "Rien à craindre d'eux, ils se focalisent sur la station".
"Ce qui n'est pas forcément une bonne nouvelle!" dit Dutch dont l'escadron de Ywings venait lui aussi de larguer des bombes sur le destroyer en perdition. "On va aller s'occuper de ces gozantis".
"Faites attention" prévint l'un des pilotes de Ewing. "J'ai vu des TIE Phantoms dans les astéroïdes."
"Je n'ai jamais eu peur des fantômes" rétorqua Wedge.

Finissant son mouvement, l'Arquitens survivant fit feu sur la MC30. La frégate absorba les dégâts avec ses boucliers, puis se laissa dériver, fracassant l'un des Gozantis qui ne s'attendait pas à cette manoeuvre. L'Arquitens tira alors sur la station, touchant un réacteur qui provoqua une explosion cataclysmique.
"Général, nous avons les signatures d'un saut en hyperespace!"
"Tirez" dit Madine.
Les lasers fendirent la distance entre le Phoenix Home et le destroyer, arrachant à nouveau des morceaux de carlingue. Mais trop tard, l'immense vaisseau bondit en hyperespace, entraînant des morceaux entiers de la station qui restaient accrochés. Quelques seconde après, l'Arquitens faisait de même, alors que le Mon Karren se rapprochait dangereusement de lui. Les Impériaux quittaient le champ de bataille, ne laissant que ruine, mais non sans avoir payé un lourd tribut.
"Rassemblez les survivants, et essayez de stabiliser l'épave des stations. Il se peut qu'il y aie encore des civils coincés à l'intérieur".

Madine souffla, pour la première fois depuis ce qu'il lui semblait avoir duré des heures. Pourtant l'affrontement avait été très court, mais la dévastation lui rappelait âcrement pourquoi il s'était engagé dans la Rébellion.
"Faites venir les équipes de secours. Mon Mothma va avoir du travail ici".

Motti vs Dodonna, Attaque de l'Hypervoie à Raider's Point:

L'Amiral Motti était déprimé.

Vador l'avait exilé. On peut résumer ça comme ça. Il était affecté à la protection d'un convoi exportant des ressources pour un chantier de la bordure extérieure. S'il ne l'avait pas étranglé, Vador lui avait clairement signifié qu'il ne voulait plus le voir dans le secteur. Motti voyait ainsi s'envoler tout espoir de monter en grade. Il devait se mettre sous les ordres du grand moff Tarkin, un roquet prétentieux qui n'hésiterait pas à se servir de lui pour asseoir son propre succès. Ses trois croiseurs étaient endommagés, et lui même avait préféré rester dans l'un des Gozantis pour éviter de se retrouver face à ses officiers, qui lui reprocheraient ses défaites passées. Un long voyage commençait, à escorter des porte containers encore plus lents que ses destroyers Victoire.

Une alarme retentit. Motti pensa tout de suite "Oh non, pas encore...". Ils étaient à Raider's point, un noeud hyperspatial compliqué, théâtre de fréquentes attaques. Restait à savoir s'il s'agissait de pirates ou de...
"Rebelles. Trois vaisseaux de type frégatte d'assaut, et une Nébulon B. C'est la signature de la Yavaris. Quelques transports et chasseurs, et sans doute beaucoup d'autres dans les hangars." dit son enseigne quand il arriva sur le pont. "Qu'en pensez vous amiral?"
Motti réfléchit.

Il pouvait positionner ses trois vaisseaux en pointe de flèche, pour protéger le convoi, et attendre l'assaut. Ses vaisseaux étaient résistants et dotés d'une puissance de feu supérieure, mais il craignait qu'en faisant ça, il loupe la fenêtre de bond et prenne un retard considérable sur son transit. Et arriver en retard devant Tarkin, non.

Il pouvait avancer de front, en conservant sa vitesse initiale pour ne pas prendre de retard. Avec un peu de chance, les Rebelles viendraient s'empaler sur les Victoires. Même endommagés, ses vaisseaux étaient dotés d'une forte puissance de feu. Il arriverait sans doute à faire fuir, voire à détruire les rebelles, mais lui même perdrait deux, voire trois vaisseaux dans l'opération. Et définitivement, car ils ne pourraient pas supporter des dégâts supplémentaires.

Il pouvait aussi déployer au maximum sa flotte, forçant le rebelle à se diviser également pour l'inquiéter. Sacrifier un vaisseau pour laisser passer les autres... et sans garantie. Il ne pouvait pas connaître les intentions des rebelles mais savait que la flotte qui s'approchait avait en son sein certain des meilleurs pilotes de la galaxie.

Motti resta silencieux. Son enseigne eu l'intelligence de se taire. Au loin, les vaisseaux rebelles prenaient position derrière les astéroïdes.
"Transmettez à la flotte les coordonnées d'un saut de repli. Notre cargaison est précieuse." dit il finalement.
"Nous ne nous battons pas?"
"Non. Nous nous battrons demain".
L'enseigne relaya les ordres, et baissa le volume de l'intercom pour éviter à Motti d'entendre les commentaires des capitaines des différents bâtiments. Les mots "lâcheté" et "cour martiale" traversèrent quand même le silence. Motti se dit qu'il devrait punir ce genre de comportement pendant qu'il en avait le grade et le pouvoir.

A bord du Galant Heaven, Adar Talon regardait la flotte Impériale se dérouter.
"Ils ne vont pas venir. Poussez les moteurs, il va falloir faire vite si nous voulons les rattraper. Tous les pilotes à leurs appareils".
Les frégates se lancèrent à pleine vitesse, évitant difficilement les astéroïdes et les débris de Raider's point. A bord des hangars, les pilotes étaient nerveux, leurs appareils posés sur les catapultes. Dans son centre de commandement, Jan Dodonna gardait un oeil sur l'holocarte.
"Nous devrons concentrer notre feu sur l'Interdictor. Un vaisseau capable de faire un piège hyperspatial est un trop grand danger pour nous. Les Victoires sont résistants, il faudra les contourner par leur poupe" Il égrenait les conseils stratégiques sans intérêt immédiat, pour occuper le silence.

"Amiral, la flotte est prête à passer en hyperespace".
"Bien. Faites le saut".
L'espace se tordit devant le cockpit, les étoiles se transformèrent en traits et les traits en un halo bleuté. La flotte impérial fuyait sans combattre, laissant derrière elle plusieurs transporteurs qui seraient capturés par les Rebelles.
"Fuir aujourd'hui pour combattre demain" murmura Motti. Puis il ajouta, plus fort "Maintenez le cap sur Despayre. Tarkin attend ces crystaux Khyber."

Dans le camp rebelle, c'était la stupéfaction. Une victoire facile, aucun coup tiré, et un butin intéressant. Mais les officiers savaient que la fuite de Motti n'était pas due à un manque de confiance dans les capacités de ses vaisseaux, mais à un autre projet, plus grand. Dodonna s'éclaircit la gorge.
"Nous avons mis l'Empire aux abois. Pour la première fois, un amiral galonné préfère détaller que de nous affronter" Il laissa passer les rires et les vivats. "Mais ce n'est pas fini. Ce qui s'est passé ici doit servir d'exemple! Envoyez des équipes sur Raider's point, développez les réseaux locaux. Attirons nous la sympathie des civils, il n'y a qu'à ce prix que nous pourrons renverser l'Empire!"

Résumé des parties (pour les ceussent qui veulent pas lire les compte-rendus romancés super longs)

Motti vs Dodonna sur Raider's Point: Victoire des Rebelles par fuite, aucun coup tiré, aucune perte de part et d'autre. Les Rebelles gagnent 40 points de ressources, et aucun point de campagne. Création d'un avant poste.

Madine vs Jerjerrod sur Vagran: Victoire des Rebelles sans pertes, La Pelta passe Vétéran, le DSI, un Arquitens, un TIE/in, Morna Kee, un Jumpaster et Colonel Jendon sont avariés, un Gozanti résaeu de communication, un TIE/in sont détruits. L'Empire gagne 80 points de ressources pour avoir détruit les stations, les Rebelles en gagnent 40, mais aucun point de campagne.

Vador vs Sato sur Corellia: Victoire des Rebelles, le Gozanti passe vétéran (et ça ça vaut un point de campagne), le DSI, le Gladiator, le Raider (sans Kallus), Howlrunner, les 5 TIE sont avariés. La Nébulon B, Shara Bey, les 3 Awings, le Xwing et le YT1300 sont avariés. Les Rebelles gagnent un point de campagne (défense de base)

Etat des flottes:
Motti: Interdictor, DSV et DSV avariés. Besoin de 130pts de réparation. 1pt de stock.
Jerjerrod: DSI, Arquitens, TIE/in, Morna Kee, Jumpmaster, Jendon avariés. Besoin de 123pts de réparation. DSI et Whisper sont vétérans. 1pt de stock.
Vador: DSI, Gladiator, Raider, Howlrunner, 5 TIE sont avariés. Besoin de 140 points de réparation. DSI, Mauler et Gozanti sont vétérans. 2pt de stock.

Madine: GR75 réseau de com avarié, Besoin de 9 points de réparation. MC80, MC30, Pelta, Wedge, Biggs, Dutch sont vétérans.
Dodonna: Ewing, Hwk et Hwk avariés. Besoin de 20pts de réparation. Keyyan et Rogue sont vétérans.
Sato: Nébulon B, Shara Bey, 3 Awings, Xwing, YT1300 avariés, Besoin de 70 points de réparation. MC80, MC30, Shara Bey et Han Solo sont vétérans.

ça a été un tour catastrophique pour les Impériaux, du point de vue destructions.

Score:
Rebelles 3+1 (défense de Correlia) = 4
Impériaux 2+0 = 2
En recalculant d'après la FAQ, on obtient:
Tour 1: Victoire Rebelle sur Corellia: 3 points. Assauts spéciaux rebelles et impériaux: zéro points.
Tour 2: Défense rebelle de Coréllia: 1 point. défense impériale de Crashe's drift, 1 point. Victoire Impériale sur Sélonia, 2 points.
Tour 3: Défense rebelle sur Coréllia: 1 points. Assauts spéciaux rebelles et impériaux: zéro points.

Ce qui nous donne 5 points pour les rebelles, 3 pour les Impériaux.

----------------------------------------------------------------------------
Phase de gestion tour 3:

Réparation:
Rebelles: 3 chantiers, soit 45pts de réparation par joueur (30+3*5)
Impériaux: 2 chantiers, soit 40pts de réparation par joueur (30+2*5)

Ressources
Rebelles: 3 bases (Corellia + 2), 4 avant postes (Saberhing, Raider's point +2), 95pts de ressources (3*25+4*5). Présences sur Corellia, Auréa, Duro, Polanis, Saberhing, Vagran, Raider's point: 84 points de ressources. Bonus des Assauts spéciaux: 80 (40 par victoire). Total: 259 points de ressources. soit 86 pour Sato et Madine et 87 pour Dodonna (qui a du retard)

Impériaux: 3 bases (Corfai, Nubia, Xyquine II), 75 pts de ressources (3*25). Présences sur Corfai, Nubia, Xyquine II, 46 points de ressources. Bonus des Assauts spéciaux: 80 (démonstration de force, stations détruites). Total: 201 points de ressources, soit 67 par flotte.
avatar
Carey_

Messages : 778
Date d'inscription : 31/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour par tour

Message par Carey_ le Jeu 4 Mai - 19:43

Encore une preuve de la traîtrise des rebelles!
Les ressources de la base de Crashe's Drift arrivent finalement, avec énormément de retard. Deux fois 38 ressources qui auraient permis de réparer vaisseaux et escadrons avant les combats. A peine le corps du capitaine impérial retombé, les amiraux impériaux étudient les possibilités de réquisition des vaisseaux du convoi. (Oubli depuis le tour 2 de calculer les ressources de Crashe's Drift...)

Les flottes sont améliorées (voir l'autre sujet)

Attaque de Vador sur Sélonia, Sato défend avec des Astropilotes Chevronnés (planète inoccupée, objectifs de Sato)
Attaque de Madine sur Centerpoint, Jerjerrod défend. (planète innocupée, objectifs spécifiques)
Attaque de Motti sur Duro, Dodonna défend avec des Réseaux d'Espions (Avant poste Rebelle, objectifs de Dodonna)
avatar
Carey_

Messages : 778
Date d'inscription : 31/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour par tour

Message par Carey_ le Lun 19 Juin - 19:23

Attaque de Motti sur Duro, défense de Dodonna:

Les espions avaient été formels: l'Empire arrivait sur Duro. La planète abritait un avant poste d'écoute dont l'importance était vitale, car il permettait de connaître la position des convois sur toute ce quartier du secteur Corellien. Jan Dodonna avait été envoyé en renforts, et avait prudemment choisi l'endroit ou se tiendrait l'affrontement: une barrière d'astéroïdes et de débris, ou mouillaient de vieilles mines datant de la guerre des clones. Les vaisseaux s'activaient pour relever leurs positions quand les alarmes sonnèrent. Flotte en approche. 

L'amiral Motti était déterminé à remporter une victoire facile. Il avait redoré quelque peu son blason en effectuant sa livraison dans les temps, même s'il avait du abandonner plusieurs cargos aux rebelles, et voulait maintenant détruire une base. Après ça peut être pourrait il quitter le secteur avec les honneurs et aller accomplir son projet. 
L'espace se tordit devant lui, et sa flotte émergea d'hyperespace. 
"Vaisseaux rebelles. Quatre, plus quelques cargos et chasseurs." l'informa l'enseigne. Il pouvait discerner au loin la forme caractéristique des frégates MK2. 
"Faites décoller les chasseurs TIE. Formation serrée."
"Monsieur, de nombreux débris devant nous, et des signaux passifs. Il peut s'agir d'un champ de mines."
"Activez le projecteur de champ de gravité"

"Ils sont en avance!" cria un officier de pont
"Restez calmes et concentrés. Je vois trois destroyers d'ici, des Victory."
"Deux Victory et un vaisseau dont la signature correspond à l'Interdictor. Ce... c'est.."
"l'amiral Motti. Nous l'avons déjà rencontré"
"Et il a fui" fit l'enseigne avec un sourire.
"Il devait avoir une raison. Gardez le cap et tâchez de reconstituer la formation".
Une alarme résonna soudain sur le pont du Gallant Heaven.
"Qu'est ce qu'il se passe?" demandé Jan alors que tout le bâtiment penchait soudainement.
"Ils utilisent un générateur de puits de gravité. ça risque de pas mal chambouler le coin. 
Autour d'eux, les astéroïdes et les débris se repositionnaient soudainement, parfois en s'entrechoquant. La seconde MK2 dut dévier sa course pour éviter un nuage de ferraille, et les autres vaisseaux du groupe, la Yavaris et la nouvelle corvette récupérée par Dodonna, a qui on avait donné son nom, se retrouvèrent loin des frégates. Heureusement les Victoy semblaient mettre le cap sur les plus gros vaisseaux - avec un peu de chance ils n'avaient pas repéré les deux plus petits. 

"La voie est dégagée amiral."
"Bien. En avant toute. Faites feu sur ces baleines moches dès que vous serez à portée de tir." dit froidement Motti. 
La flotte impériale s'élança entre les débris et les mines maintenant écartées. Les chasseurs TIE qui patrouillaient furent surpris par les tirs d'un Ewing, et bientôt le combat s'engagea entre eux, l'escadron Rogue et le Lancier qui étaient venus harceler les flancs du Victoire. Tous les autres chasseurs étaient prêts à rejoindre le combat depuis les hangars des vaisseaux, et l'espace était encore calme. A l'intérieur des vaisseau cependant, un autre genre de panique prenait le pas. La Dodonna's Prise, perturbée par le champ gravitationnel, arriva sur une mine à pleine vitesse et entra dans la zone de feu de l'Interdictor. Celui ci lui infligea suffisamment de dégâts pour la rendre inopérante. Le capitaine inexpérimenté préféra fuir le combat en enclenchant un saut d'urgence. Pour le coup, Dodonna ne ressentit aucune fierté... 
Coté impérial, c'est pour éviter une collision que les Gozantis s'étaient écartés de la trajectoire du groupe. Mais leur vitesse et leur manœuvrabilité, en plus des nombreuses mines qui occupaient la zone, ne leur permirent pas de revenir au combat. La Yavaris, elle, avait pris un virage tellement large qu'elle ne rejoindrait pas les Impériaux avant un long moment. 

"Ils sont sur notre flanc! Il me faut un vecteur de sortie!" cria le capitaine de la seconde MK2 dans l'intercom.
"Restez calme. Accélérez au maximum et tâchez de ne pas nous percuter. Le Gallant Heaven va prendre un virage large. Que vos chasseurs décollent". 
L'espace s'embrasa. Les deux Victory firent feu sur la Mk2 qui répliqua coup pour coup. Ses boucliers s'évaporèrent et le hangar explosa juste après que les derniers chasseurs eurent décollé. Mais ces chasseurs furent d'une grande aide. Admirablement pilotés par les centres de commandement de bombardiers non loin, ils entamèrent les défenses du VSD de tête. La MK2 subit de lourds dégâts, mais répliqua et neutralisa le VSD alors que celui ci larguait également ses chasseurs bombardier avant de fuir en urgence. Cependant sa course erratique l'emmena droit dans deux mines qui explosèrent avec fracas. La MK2 se retrouva immobilisée, le feu prenant sur plusieurs ponts. 
De l'autre coté, les équipes des GR75 trop concentrées sur les chasseurs ne virent pas la mine cachée derrière un gros débris. L'explosion fut cataclysmique et la flottille fut entièrement annihilée, les rares vaisseaux survivant flottant à l'état d'épaves. 

A l'arrière, l'escadron Rogue reçu enfin le soutien de la Yavaris et détruisit les derniers TIE, alors que le Lancier faisait route vers l'Interdictor. la Yavaris était passée inaperçue et pilonnait maintenant la poupe du vaisseau amiral impérial. A l'avant, tous les chasseurs bombardiers, guidés par Luke Skywalker, infligèrent de lourds dégâts à l'Interdictor avant que la MK2 ne soit à portée de tir. 
"Percutez les" dit Motti.
"Mais amiral..."
"PERCUTEZ LES. Puis préparez le saut en hyperespace." dit il en tournant les talons.
Motti se fichait des réparations nécessaires, il venait de comprendre qu'il ne pourrait pas atteindre la surface de la planète. Son objectif devenait maintenant de faire le plus de dégât possibles avant de quitter le secteur. Son vaisseau et la lourde frégate se percutèrent dans un crissement de tôle, mais la baleine se dégagea en rendant les tirs coup sur coup. Entouré de bombardiers soutenus par la Yavaris, l'Interdictor vit fondre ses boucliers puis ses options de défense. Il activa son hyperdrive au bon moment, alors que les forces rebelles se massaient autour de lui, suivi quelques instants après par le second DSV qui pris le temps de récupérer quelques bombardiers TIE, dont l'escadron du major Rhymer, avant de se faire rattraper par les chasseurs rebelles.

Dodonna souffla pour la première fois depuis de longues minutes. Manifestement ses hommes n'étaient pas encore prêts. Les pertes étaient limitées, mais l'escadron de Ewing avait été balayé du ciel, et de précieuses ressources seraient sans doute investies dans les réparations au lieu de l'être dans d'autres projets. Mais l'avant poste de Duro était sauf.

Victoire Rebelle pour cause de fuite (mais c'était la fuite ou la destruction définitive de l'Interdictor)
Avariés: DSV, 3 TIE, 1 TIE/bo. 
Avariés: MK2, CR90, GR75. Détruits: Ewing, HWK290

Sur six mines, j'en ai pris quatre, en les ayant posées moi même. Mais le circuit de détournement gravitationnel de l'Interdictor a fait un bon boulot et Marco s'est vraiment dégagé un boulevard devant lui. Et pis pas de bol sur les mines, genre le GR75 qui prend 3 dégâts d'un coup... Mention spéciale pour le gozanti "faaaaar awaaaaay". Et toujours, ces blancs: Luke, un blanc, relance, un blanc. Keyyan derrière, un seul dégât avec deux dés noirs relançables. Rhymer & friends, trois dés noirs, trois blancs. A coté de ça, mes salves étaient assez moches, avec une Yavaris à 3 dégâts de moyenne, et des MK2 à quatre. Il reste deux points de vie à une MK2 quand je la lance dans deux mines, histoire de nettoyer le passage pour que l'autre survive. déploiement un peu pourri au départ avec une Yavaris à l'autre bout de la table, et le mouvement des obstacles et mines a achevé de me perturber. Mais pour la première fois depuis la création de la liste, la supériorité des chasseurs bombardiers rebelles s'est bien faite sentir.
avatar
Carey_

Messages : 778
Date d'inscription : 31/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour par tour

Message par Carey_ le Lun 3 Juil - 17:51

Le groupe de Sato était revenu sur Sélonia pour vérifier l'éventuelle présence de matériel récupérable dans leur avant poste détruit. Avec un peu de chance, des munitions ou des survivants... ils en avaient grand besoin. Les victoires rebelles dans le secteur s’égrenaient, mais d'autres zones de la galaxie avaient cruellement besoin de renforts.
"Que la Salvation protège les transports qui descendent. Le Défiance et la Foresight iront se cacher dans les astéroïdes" ordonna Sato depuis son fauteuil de commandement.
"Commandant! Vaisseaux ennemis dans le secteur MV-7!"
Un destroyer stellaire Impérial surgit d'hyperespace, suivi par deux Raiders et un Gladiator. L'espace se remplit de chasseurs et de croiseurs Gozantis en un instant.
"C'est un piège!" cria un enseigne.

Les Impériaux n'étaient pas sur un vecteur d'attaque direct, et la flotte commença un virage sur l'aile parfaitement maîtrisé. Seul le Démolisher resta un peu en arrière, ne pouvant pénetrer la formation des Raiders. Les chasseurs rebelles s'établirent en écran, menaçants, alors que les chasseurs TIE restaient à l'abri de leurs porte avions.

Sur le pont du destroyer, le seigneur Vador était pensif, comme à l'accoutumée. Son équipage savait quoi faire, et les officiers travaillaient d'autant plus assidûment qu'ils connaissaient la punition. l'Avenger avait changé plusieurs fois de capitaine, et si servir à son bord était assez prometteur en terme de promotion interne, les conditions de licenciement étaient également assez drastiques.
"Concentrez vous sur les vaisseaux calamariens. Nous ne venons que pour eux. Ignorez les transports et la frégate. Brouillez les communications."

Le démolisher prit un virage sur l'aile pour se mettre en position d'attaque. Pris sous le feu de la chasse rebelle, l'Impetuous fit des merveilles, puis alla ouvrir les défenses des vaisseaux calamaris. D'une salve, il fit sauter les défenses de la Foresight. Pendant ce temps, les chasseurs rebelles prenaient une déculottée sous le nombre des TIE et devaient battre en retraite. Sans coordination, à cause du brouillage, ils tombaient les uns après les autres et même Han Solo dû se replier. Les rapides awing furent surclassés par les pilotes émérites, aiguillonnés par le management particulier de Vador ("vainquez ou mourrez"). Pourtant les rebelles se défendaient bien, l'Impétous tombant sous les coups de la Foresight et du Défiance, et le second raider terminant éventré par la Salvation dont les boucliers tenaient bon. Néanmoins la Foresight subit de très lourds dégâts de la part du Démolisher, qui passa ensuite en hyperespace avant d'être à portée de tir du Défiance.

Le défiance, lui, tirait coup sur coup, profitant jusqu'au dernier instant du marquage des chasseurs. Les boucliers du DSI diminuaient inexorablement, et de plus la Salvation arrivait sur son flanc. L'immense vaisseau faisait feu de tous ses canons, appuyé par les chasseurs TIE qui harcelaient les boucliers, mais ceux ci tenaient bon. Une explosion majeure retentit et secoua le pont, forçant même Vador à s'accrocher à une rambarde.
"Nous venons de perdre les projecteurs de boucliers! Nous ne pouvons pas repousser une puissance de feu de cette magnitude! Seigneur Vador, un autre coup comme celui ci et nous serons détruits! Je..re...fhaaar.."
Le seigneur Noir referma sa poigne, et le capitaine impérial s'écroula hors d'haleine sur le pont. Puis il se retourna et d'un geste, activa à distance la procédure de saut en hyperespace. Il quitta le pont d'un pas rageur avant même que les étoiles n'aient fini de se tordre.

Le commandant Sato reprit ses esprits. Une équipe médicale était autour de lui, et ses officiers arboraient de grises mines. Il lui semblait qu'on avait enlevé un voile de son esprit.
"...mandant, vous allez bien? Les impériaux battent en retraite"
"ça va.. ça va, je crois. Que s'est il passé?"
"Toutes nos communications étaient parasitées. Nos chasseurs ont subi de très lourdes pertes, et la Foresight est avariée. Notre vaisseau est intact, grâce aux nouveaux gén..."
"ok, ok. Battez le rappel, allez chercher les survivants. Il n'y avait pas que le brouillage. Je crois que nous ne devrions pas rester dans le secteur plus longtemps. Nous partons. Il faut rassembler les flottes, la menace est trop grande."


Victoire Rebelle (238 à 178) sur Couronne Solaire (jamais bien joué)
Avariés: les deux Raiders, le Gladiator qui sort de la carte. Le DSI fuit, car il ne peut pas tomber le MC80 devant lui alors qu'en une salve ce MC80 le mettra à terre. Détruits: 2 ou 3 TIE.
Avariés: Foresight, la totalité de la chasse.
avatar
Carey_

Messages : 778
Date d'inscription : 31/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour par tour

Message par Carey_ le Lun 3 Juil - 20:24

Réparation:
Rebelles: 3 chantiers (Vagran, Saberhing, Correlia), soit 45pts de réparation par joueur (30+3*5)
Impériaux: 2 chantiers (Nubia, Xyquine 2), soit 40pts de réparation par joueur (30+2*5)

Ressources
Rebelles: 3 bases (Corellia + 2), 4 avant postes (Saberhing, Raider's point +2), 95pts de ressources (3*25+4*5). Présences sur Corellia, Auréa, Duro, Polanis, Saberhing, Vagran, Raider's point: 89 points de ressources.
Total: 184 points de ressources, soit 61 pour Madine et Sato, 62 pour Dodonna

Impériaux: 4 bases (Corfai, Crashe's Drift, Nubia, Xyquine II), 100 pts de ressources (4*25). Présences sur Corfai, Crashe's Drift, Nubia, Xyquine II, 59 points de ressources.
Total: 159 points de ressources, soit 53 par flotte.


Etat des Flottes:

Motti: sont avariés l'Interdictor, un VSD, un TIE/bo, le Tempest Squadron, trois TIE.
Jerjerrod: sont avariés le DSI, un Arquitens, le Gozanti com.net, un TIE/def, un TIE/in, la Lambda. Est détruit un Jumpmaster.
Vador: sont avariés le Démolisher, les deux Raiders, trois TIE. Sont détruits deux TIE.
Madine: sont avariés le MC80, Wedge, Jan Ors, deux Xwing.
Sato: sont avariés la MC30, l'Escadron Vert, Shara Bey, deux Awings, le Z95, le Xwing et Han Solo.
Dodonna: sont avariés la MK2 de Talon, le GR75 BCC, la CR90b, un HWK290, un Ewing.

Le tableur est a priori à jour, vérifiez.
avatar
Carey_

Messages : 778
Date d'inscription : 31/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour par tour

Message par Carey_ le Dim 9 Juil - 19:55

Score 8 - 3. Bataille finale en approche. 
Nouvelles présences rebelles sur Sélonia et Centerpoint.
avatar
Carey_

Messages : 778
Date d'inscription : 31/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour par tour

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum